Stacks Image 11217
Stacks Image 11230
Stacks Image 11212
  • Stacks Image 2067
  • Stacks Image 2068
  • Stacks Image 2069
  • Stacks Image 2070

Une méthode aux résultats tangibles…

Après un travail en milieu institutionnel auprès de familles, le cadre du travail en individuel m’a ouvert à un travail radicalement différent, nécessitant des outils spécifiques. Véritable plongée dans le psyché d’un être unique, ce travail nécessite une collaboration intime, un véritable partenariat… Si la thérapie par la parole reste un moyen parfois suffisant en soit, je tenais à diversifier mes compétences et à proposer les meilleures techniques en accord avec mes valeurs personnelles.

Mes recherches sur l’efficacité des différentes approches thérapeutiques m’ont orientée vers un courant anglo-saxon, la thérapie cognitive comportementale. Très réputée dans le milieu scientifique et médicale pour ses résultats mesurables*, la TCC se fonde sur l’interaction entre nos idées, nos émotions et nos comportements. En agissant sur l’un de ces trois éléments, nous pouvons agir sur l'ensemble du cercle vicieux nous enferme.

Quelques années de formation et plusieurs années de pratique plus tard, cette approche me convainc toujours. Elle est basée sur un modèle collaboratif - car là où le thérapeute apporte son expérience et sa technique, le client reste seul expert de ses propres ressentis et réactions. Le travail en consultation se poursuit hors cabinet, dans la vie quotidienne, à travers des exercices concrets et autres “devoirs”. Vous êtes amené à mesurer votre progrès et à vous impliquer dans la stratégie thérapeutique en partageant vos constats pour que celle-ci puisse être affinée et développée. Cette approche peut donner des résultats au cours des premiers mois, mais seulement au prix d’une implication forte car vous devrez accepter de remettre en cause vos croyances et tester progressivement de nouveaux comportements.

*Quelques exemples d’articles sur les TCC sont inclus dans la page “Liens” dont le rapport de l’INSERM comparant les thérapies psychodynamiques, familiales et TCC.

Une méthode aux résultats tangibles…

Après un travail en milieu institutionnel auprès de familles, le cadre du travail en individuel m’a ouvert à un travail radicalement différent, nécessitant des outils spécifiques. Véritable plongée dans le psyché d’un être unique, ce travail nécessite une collaboration intime, un véritable partenariat… Si la thérapie par la parole reste un moyen parfois suffisant en soit, je tenais à diversifier mes compétences et à proposer les meilleures techniques en accord avec mes valeurs personnelles.

Mes recherches sur l’efficacité des différentes approches thérapeutiques m’ont orientée vers un courant anglo-saxon, la thérapie cognitive comportementale. Très réputée dans le milieu scientifique et médicale pour ses résultats mesurables*, la TCC se fonde sur l’interaction entre nos idées, nos émotions et nos comportements. En agissant sur l’un de ces trois éléments, nous pouvons agir sur l'ensemble du cercle vicieux nous enferme.

Quelques années de formation et plusieurs années de pratique plus tard, cette approche me convainc toujours. Elle est basée sur un modèle collaboratif - car là où le thérapeute apporte son expérience et sa technique, le client reste seul expert de ses propres ressentis et réactions. Le travail en consultation se poursuit hors cabinet, dans la vie quotidienne, à travers des exercices concrets et autres “devoirs”. Vous êtes amené à mesurer votre progrès et à vous impliquer dans la stratégie thérapeutique en partageant vos constats pour que celle-ci puisse être affinée et développée. Cette approche peut donner des résultats au cours des premiers mois, mais seulement au prix d’une implication forte car vous devrez accepter de remettre en cause vos croyances et tester progressivement de nouveaux comportements.

*Quelques exemples d’articles sur les TCC sont inclus dans la page “Liens” dont le rapport de l’INSERM comparant les thérapies psychodynamiques, familiales et TCC.